Choissez votre année ci-dessous




Festival de Cannes semaine de la critique

 

Palmarès du Festival de Cannes

Années 2010 - Années 2000 - Années 1990 - Années 1980

Années 1970 - Années 1960 - Années 1950 - Années 1940

Années 2010

2018

Palme d'or : Une affaire de famille de Hirokazu Kore-eda

Grand Prix : BlackKklansman de Spike Lee

Prix d'interprétation masculine : Marcello Fonte dans Dogman

Prix d'interprétation féminine : Samal Yeslyamova dans Ayka

Prix de la mise en scène : Pawel Pawlikowski (Cold War)

Prix divers : Jean-Luc Godard - Nadine Labaki - Alice Rohrwacher - Nader Saeivar - Lukas Dhont (Caméra d'or)

2017

Palme d'or : The Square de Ruben Östlund

Grand Prix : 120 battements par minute de Robin Campillo

Prix d'interprétation masculine : Joaquin Phoenix dans You Were Never Really Here

Prix d'interprétation féminine : Diane Kruger dans In the Fade

Prix de la mise en scène : Sofia Coppola (Les Proies)

Prix divers : Nicole Kidman - Andrey Zvyagintsev - Yorgos Lanthimos - Lynne Ramsay - Léonor Serraille (Caméra d'or)

2016

Palme d'or : Moi, Daniel Blake de Ken Loach

Grand Prix : Juste la fin du monde de Xavier Dolan

Prix d'interprétation masculine : Shahab Hosseini dans Le Client

Prix d'interprétation féminine : Jaclyn Jose dans Ma'Rosa

Prix de la mise en scène : Olivier Assayas (Personal Shopper) - Cristian Mungiu (Baccalauréat)

Prix divers : Andrea Arnold - Asghar Farhadi - Houda Benyamina (Caméra d'or)

2015

Palme d'or : Dheepan de Jacques Audiard

Grand Prix : Le Fils de Saul de Laszlo Nemes

Prix d'interprétation masculine : Vincent Lindon dans La Loi du marché

Prix d'interprétation féminine : Rooney Mara dans Carol

Emmanuelle Bercot dans Mon Roi

Prix de la mise en scène : Hou Hsia-hsien (The Assassin)

Prix divers : Yorgos Lanthimos - Michel Franco - César Augusto Acevedo (Caméra d'or)

2014

Palme d'or : Winter Sleep de Nuri Bilge Ceylan

Grand Prix : Les Merveilles d'Alice Rohrwacher

Prix d'interprétation masculine : Timothy Spall dans Mr. Turner

Prix d'interprétation féminine : Julianne Moore dans Maps to the Stars

Prix de la mise en scène : Bennett Miller (Foxcatcher)

Prix divers : Xavier Dolan - Jean-Luc Godard - Andrey Zvyagintsev - Marie Amachoukeli, Claire Burger, Samuel Théis (Caméra dor)

2013

Palme d'or : La Vie d'Adèle - chapitre 1 & 2 de Abdellatif Kechiche

Grand Prix : Inside Llewyn Davis de Ethan Coen, Joel Coen

Prix d'interprétation masculine : Bruce Dern dans Nebraska

Prix d'interprétation féminine : Bérénice Bejo dans Le Passé

Prix de la mise en scène : Amat Escalante (Heli)

Prix divers : Kore-Eda Hirokazu - Jia Zhangke - Anthony Chen (Caméra d'or)

2012

Palme d'or : Amour (Michael Haneke)

Grand Prix : Reality (Matteo Garrone)

Prix d'interprétation masculine : Mads Mikkelsen dans La Chasse

Prix d'interprétation féminine : Cristina Flutur et Cosmina Stratan dans Au-delà des collines

Prix de la mise en scène : Carlos Reygadas (Post Tenebras Lux)

Prix divers : Cristian Mungiu - Ken Loach - Benh Zeitlin (Caméra d'or)

2011

Palme d'or : The Tree of Life (Terrence Malick)

Grand Prix : Il était une fois en Anatolie (Nuri Bilge Ceylan) - Le Gamin au vélo (Luc et Jean-Pierre Dardenne)

Prix d'interprétation masculine : Jean Dujardin dans The Artist

Prix d'interprétation féminine : Kirsten Dunst dans Melancholia

Prix de la mise en scène : Nicolas Winding Refn (Drive)

Prix divers : Joseph Cedar - Maïwenn - Pablo Giorgelli (Caméra d'or)

2010

Palme d'or : Oncle Boonmee (celui qui se souvient de ses vies antérieures) (Apichatpong Weerasethakul)

Grand Prix : Des hommes et des Dieux (Xavier Beauvois)

Prix d'interprétation masculine : Javier Bardem dans Biutiful

Elio Germano dans La Nostra vita

Prix d'interprétation féminine : Juliette Binoche dans Copie conforme

Prix de la mise en scène : Mathieu Amalric (Tournée)

Prix divers : Lee Chang-dong, Mahamat-Saleh Haroun, Michael Rowe (Caméra d'or)

Années 2000

2009

Palme d'or : Le Ruban blanc (Michael Haneke)

Grand Prix : Un Prophète (Jacques Audiard)

Prix d'interprétation masculine : Christoph Waltz dans Inglorious Basterds

Prix d'interprétation féminine : Charlotte Gainsbourg dans Antitchrist

Prix de la mise en scène : Brillante Mendoza (Kinatay)

Prix divers : Mei Feng, Andrea Arnold, Park Chan-wook, Alain Resnais, Warwick Thornton (Caméra d'or)

2008

Palme d'or : Entre les murs (Laurent Cantet)

Grand Prix : Gomorra (Matteo Garrone)

Prix d'interprétation masculine : Benicio Del Toro dans Che

Prix d'interprétation féminine : Sandra Corveloni dans Une Famille brésilienne

Prix de la mise en scène : Nuri Bilge Ceylan (Les Trois singes)

Prix divers : Luc et Jean-Pierre Dardenne, Paolo Sorrentino, Catherine Deneuve, Clint Eastwood, Steve McQueen (Caméra d'or)

2007

Palme d'or : 4 mois, 3 semaines, 2 jours (Cristian Mungiu)

Grand Prix : La Forêt de Mogari de Naomi Kawase

Prix d'interprétation masculine : Konstantin Lavronenko dans Le Bannissement

Prix d'interprétation féminine : Do-Yeon Jeon dans Secret Sunshine

Prix de la mise en scène : Julian Schnabel (Le Scaphandre et le papillon)

Prix divers : Fatih Akin - Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud - Carlos Reygadas - Gus Van Sant - Edgar Keret et Shira Geffen (Caméra d'or)

2006

Palme d'or : Le Vent se lève (Ken Loach)

Grand Prix : Flandres (Bruno Dumont)

Prix d'interprétation masculine : Jamel Debbouze, Samy Naceri, Sami Bouajila, Roschdy Zem, Bernard Blancan dans Indigènes

Prix d'interprétation féminine : Penélope Cruz, Carmen Maura, Lola Duenas, Blanca Portillo, Yohana Cobo, Chus Lampreave dans Volver

Prix de la mise en scène : Alejandro Gonzalez Iñarritu (Babel)

Prix divers : Pedro Almodovar - Andrea Arnold - Corneliu Porumboiu (Caméra d'or)

2005

Palme d'or : L'Enfant (Luc et Jean-Pierre Dardenne)

Grand Prix : Broken Flowers (Jim Jarmusch)

Prix d'interprétation masculine : Tommy Lee Jones dans Trois enterrements

Prix d'interprétation féminine : Hanna Laszlo dans Free Zone

Prix de la mise en scène : Michael Haneke (Caché)

Prix divers : Guillermo Arriaga - Wang Xiaoshuai - Miranda July (Caméra d'or) - Vimukhti Jayasundara (Caméra d'or)

2004

Palme d'or : Fahrenheit 9/11 (Michael Moore)

Grand Prix : Old Boy (Park Chan-wook)

Prix d'interprétation masculine : Yagira Yuya dans Nobody Knows

Prix d'interprétation féminine : Maggie Cheung dans Clean

Prix de la mise en scène : Tony Gatlif (Exils)

Prix divers : Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, Apitchatpong Weerasethakul, Irma P. Hall, Keren Yedaya (Caméra d'or)

2003

Palme d'or : Elephant (Gus Van Sant)

Grand Prix : Uzak de Nuri Bilge Ceylan

Prix d'interprétation masculine : Muzaffer Ozdemir et Mehmet Emin Toprak dans Uzak

Prix d'interprétation féminine : Marie-Josée Croze dans Les Invasions barbares

Prix de la mise en scène : Gus Van Sant (Elephant)

Prix divers : Samira Makhmalbaf - Denys Arcand - Christopher Boe (Caméra d'or)

2002

Palme d'or : Le Pianiste (Roman Polanski)

Grand Prix : L'Homme sans passé (Aki Kaurismäki)

Prix d'interprétation masculine : Olivier Gourmet dans Le Fils

Prix d'interprétation féminine : Kati Outinen dans L'Homme sans passé

Prix de la mise en scène : Im Kwon-Taek (Ivre de femmes et de peinture) - Paul Thomas Anderson (Punch Drunk Love)

Prix divers : Paul Laverty - Elia Suleiman - Michael Moore - Carlos Reygadas (Caméra d'or)

2001

Palme d'or : La Chambre du fils (Nanni Moretti)

Grand Prix : La Pianiste (Michael Haneke)

Prix d'interprétation masculine : 2001 - Benoît Magimel dans La Pianiste

Prix d'interprétation féminine : Isabelle Huppert dans La Pianiste

Prix de la mise en scène : Joel Coen (The Barber : l'homme qui n'était pas là) - David Lynch (Mulholland Dr.)

Prix divers : Danis Tanovic - Zacharias Kunuk (Caméra d'or)

2000

Palme d'or : Dancer in the Dark (Lars von Trier)

Grand Prix du jury : Les Démons à ma porte (Jiang Wen)

Prix d'interprétation masculine : Tony Leung Chiu-wai dans In the Mood for Love

Prix d'interprétation féminine : Björk dans Dancer in the Dark

Prix de la mise en scène : Edward Yang (Yi Yi)

Prix divers : Samira Makhmalbaf - Roy Andersson - Bhoman Ghobadi et Hassan Yektapanah (Camera d'or)

Années 1990

1999

Palme d'or : Rosetta (Luc et Jean-Pierre Dardenne)

Grand Prix du jury : L'Humanité (Bruno Dumont)

Prix d'interprétation masculine : Emmanuel Schotté dans L'Humanité

Prix d'interprétation féminine : Séverine Caneele dans L'Humanité

Emilie Dequenne dans Rosetta

Prix de la mise en scène : Pedro Almodovar (Tout sur ma mère)

Prix divers : Manoel de Oliveira - Aleksandr Sokourov - Chen Kaige - Murali Nair (Caméra d'or)

1998

Palme d'or : L'Éternité et un jour (Théo Angelopoulos)

Prix spécial du jury : La Vie est belle (Roberto Benigni)

Prix d'interprétation masculine : Peter Mullan dans My Name is Joe

Prix d'interprétation féminine : Elodie Bouchez et Natacha Regnier dans La Vie rêvée des anges

Prix de la mise en scène : John Boorman (The General)

Prix divers : Hal Hartley - Claude Miller - Thomas Vitenberg - Todd Haynes - Marc Levin (Caméra d'or)

1997

Palme d'or : L'Anguille (Shohei Imamura) - Le Goût de la cerise (Abbas Kiarostami)

Grand Prix du jury : De beaux lendemains (Atom Egoyan)

Prix d'interprétation masculine : Sean Penn dans She's so Lovely

Prix d'interprétation féminine : Kathy Burke dans Ne pas avaler

Prix de la mise en scène : Wong Kar Wai (Happy Together)

Prix divers : Manuel Poirier - Tessa Sheridan - Naomi Kawase (Caméra d'or)

1996

Palme d'or : Secrets et mensonges (Mike Leigh)

Grand Prix du jury : Breaking the Waves (Lars von Trier)

Prix d'interprétation masculine : Daniel Auteuil et Pascal Duquenne dans Le Huitième jour

Prix d'interprétation féminine : Brenda Blethyn dans Secrets et mensonges

Prix de la mise en scène : Joel Coen (Fargo)

Prix divers : David Cronenberg - Jacques Audiard - Shirley Barrett (Caméra d'or)

1995

Palme d'or : Underground (Emir Kusturica)

Grand Prix du jury : Le Regard d'Ulysse (Theo Angelopoulos)

Prix d'interprétation masculine : Jonathan Pryce dans Carrington

Prix d'interprétation féminine : Helen Mirren dans La Folie du Roi George

Prix de la mise en scène : Mathieu Kassovitz (La Haine)

Prix divers : Christopher Hampton - Xavier Beauvois - Zhang Ymou - Jafar Panahi (Caméra d'or)

1994

Palme d'or : Pulp Fiction (Quentin Tarantino)

Grand Prix du jury : Soleil trompeur (Nikita Mikhalkov) - Vivre ! (Zhang Ymou)

Prix d'interprétation masculine : 1994 - Ge You dans Vivre !

Prix d'interprétation féminine : Virna Lisi dans La Reine Margot

Prix de la mise en scène : Nanni Moretti (Journal intime)

Prix divers : Patrice Chéreau - Michel Blanc - Pascale Ferran (Caméra d'or)

1993

Palme d'or : Adieu ma concubine (Chen Kaige) - La Leçon de piano (Jane Campion)

Grand Prix du jury : Si loin, si proche (Wim Wenders)

Prix d'interprétation masculine : David Thewlis dans Naked

Prix d'interprétation féminine : Holly Hunter dans La Leçon de piano

Prix de la mise en scène : Mike Leigh (Naked)

Prix divers : Hou Hsiao Hsien - Ken Loach - Tran Anh Hung (Caméra d'or)

1992

Palme d'or : Les Meilleures intentions (Bille August)

Grand Prix du jury : Les Enfants volés (Gianni Amelio)

Prix d'interprétation masculine : Tim Robbins dans The Player

Prix d'interprétation féminine : Pernilla August dans Les Meilleures intentions

Prix de la mise en scène : Robert Altman (The Player)

Prix divers : James Ivory - Victor Erice - Vitali Kanevski - John Turturro (Caméra d'or)

1991

Palme d'or : Barton Fink (Joel et Ethan Coen)

Grand Prix du jury : La Belle noiseuse (Jacques Rivette)

Prix d'interprétation masculine : John Turturro dans Barton Fink

Prix d'interprétation féminine : Irène Jacob dans La Double vie de Véronique

Prix de la mise en scène : Joel et Ethan Coen (Barton Fink)

Prix divers : Lars von Trier - Maroun Bagdadi - Jaco van Dormaël (Caméra d'or)

1990

Palme d'or : Sailor et Lula (David Lynch)

Grand Prix du jury : Tilaï (Idrissa Ouedraogo) - L'Aiguillon de la mort (Kohei Oguri)

Prix d'interprétation masculine : Gérard Depardieu dans Cyrano de Bergerac

Prix d'interprétation féminine : Krzysztina Janda dans L'Interrogatoire

Prix de la mise en scène : Pavel Lounguine (Taxi Blues)

Prix divers : Ken Loach - Gleb Panfilov - Vitali Kanevski (Caméra d'or)

Années 1980

1989

Palme d'or : Sexe, mensonges et vidéo (Steven Soderbergh)

Prix spécial du jury : Trop belle pour toi (Bertrand Blier) - Cinéma Paradiso (Giuseppe Tornatore)

Prix d'interprétation masculine : James Spader dans Sexe, mensonges et vidéo

Prix d'interprétation féminine : Meryl Streep dans Un Cri dans la nuit

Prix de la mise en scène : Emir Kusturica (Le Temps des gitans)

Prix divers : Jim Jarmusch - Denys Arcand - Shohei Imamura - Ildiko Enyedi (Caméra d'or)

1988

Palme d'or : Pelle le conquérant (Bille August)

Prix spécial du jury : Un Monde à part (Chris Menges)

Prix d'interprétation masculine : 1988 - Forest Whitaker dans Bird

Prix d'interprétation féminine : Barbara Hershey, Jodhi May, Linda Mvusi dans Un Monde à part

Prix de la mise en scène : Fernando Solanas (Le Sud)

Prix divers : Krzysztok Kieslowski - Peter Greenaway - Mira Nair (Caméra d'or)

1987

Palme d'or : Sous le soleil de Satan (Maurice Pialat)

Prix spécial du jury : Le Repentir (Tenguiz Abouladzé)

Prix d'interprétation masculine : Marcello Mastroianni dans Les Yeux noirs

Prix d'interprétation féminine : Barbara Hershey dans Le Bayou

Prix de la mise en scène : Wim Wenders (Les Ailes du désir)

Prix divers : Souleymane Cissé - Rentaro Mikuni - Nana Djordjadze (Caméra d'or)

1986

Palme d'or : Mission (Roland Joffé)

Prix spécial du jury : Le Sacrifice (Andrei Tarkovski)

Prix d'interprétation masculine : Michel Blanc dans Tenue de soirée

Bob Hoskins dans Mona Lisa

Prix d'interprétation féminine : Barbara Sukowa dans Rosa Luxemburg

Fernanda Torres dans Parlez-moi d'amour

Prix de la mise en scène : Martin Scorsese (After Hours)

Prix divers : Alain Cavalier - Sven Nykvist - Claire Devers (Caméra d'or)

1985

Palme d'or : Papa est en voyage d'affaires (Emir Kusturica)

Prix spécial du jury : Birdy (Alan Parker)

Prix d'interprétation masculine : William Hurt dans Le Baiser de la femme-araignée

Prix d'interprétation féminine : Norma Aleandro dans L'Histoire officielle

Cher dans Mask

Prix de la mise en scène : André Téchiné (Rendez-vous)

Prix divers : James Stewart - Istvan Szabo - Paul Schrader - Fina Torres (Caméra d'or)

1984

Palme d'or : Paris, Texas (Wim Wenders)

Prix spécial du jury : Journal intime (Marta Meszaros)

Prix d'interprétation masculine : Alfredo Landa et Francisco Rabal dans Les Saint innocents

Prix d'interprétation féminine : Helen Mirren dans Cal

Prix de la mise en scène : Bertrand Tavernier (Un Dimanche à la campagne)

Prix divers : John Huston - Marek Kanievska - Theo Angelopoulos - Jim Jarmusch (Caméra d'or)

1983

Palme d'or : La Ballade de Narayama (Shohei Imamura)

Prix spécial du jury : Le Sens de la vie (Terry Jones [Monty Pythons])

Prix d'interprétation masculine : Gian Maria Volonté dans La Mort de Mario Ricci

Prix d'interprétation féminine : Hanna Schygulla dans L'Histoire de Pierra

Grand Prix du cinéma de création : Robert Bresson (L'Argent) - Andrei Tarkovksi (Nostalghia)

Prix divers : Mrinal Sen - Carlos Saura - Pal Erdöss (Caméra d'or)

1982

Palme d'or : Missing (Costa-Gavras) - Yol (Ylmaz Güney)

Prix spécial du jury : La Nuit de San Lorenzo (Paolo et Vittorio Taviani)

Prix d'interprétation masculine : Jack Lemmon dans Missing

Prix d'interprétation féminine : Jadwiga Jankowska-Cieslak dans Un Autre regard

Prix de la mise en scène : Werner Herzog (Fitzcarraldo)

Prix divers : Michelangelo Antonioni - Raoul Coutard - Jerzy Skolimowski - Bruno Nuytten - Romain Goupil (Caméra d'or)

1981

Palme d'or : L'Homme de fer (Andrzej Wajda)

Prix spécial du jury : Les Années lumière (Alain Tanner)

Prix d'interprétation masculine : Ugo Tognazzi dans La Tragédie d'un homme ridicule

Prix d'interprétation féminine : Isabelle Adjani dans Possession et dans Quartet

Prix divers : Ettore Scola - Istvan Szabo - Ken Loach - Juliet Berto et Jean-Henri Roger - John Boorman - Vadim Glowna (Caméra d'or)

1980

Palme d'or : Kagemusha (Akira Kurosawa) - Que le spectacle commence (Bob Fosse)

Prix spécial du jury : Mon Oncle d'Amérique (Alain Resnais)

Prix d'interprétation masculine : Michel Piccoli dans Le Saut dans le vide

Prix d'interprétation féminine : Anouk Aimée dans Le Saut dans le vide

Prix divers : Krzysztof Zanussi - Ettore Scola - Jean-Pierre Denis (Caméra d'or)

Années 1970

1979

Palme d'or : Apocalypse Now (Françis Ford Coppola) - Le Tambour (Volker Schlöndorff)

Prix spécial du jury : Sibériade (Andreï Mikhalkov-Kontchalovski)

Prix d'interprétation masculine : Jack Lemmon dans Le Syndrome chinois

Prix d'interprétation féminine : Sally Field dans Norma Rae

Prix de la mise en scène : Terrence Malick (Les Moissons du ciel)

Prix divers : Miklos Jancso - Jacques Doillon - John Hanson et Rob Nilsson (Caméra d'or)

1978

Palme d'or : L'Arbre aux sabots (Ermanno Olmi)

Prix spécial du jury : Rêve de singe (Marco Ferreri) - La Cri du sorcier (Jerzy Skolimowski)

Prix d'interprétation masculine : John Voight dans Le Retour

Prix d'interprétation féminine : Jill Clayburgh dans Une Femme libre

Isabelle Huppert dans Violette Nozière

Prix de la mise en scène : Nagisa Oshima (L'Empire de la passion)

Prix divers : Robert Young (Caméra d'or)

1977

Palme d'or : Padre Padrone (Paolo et Vittorio Taviani)

Prix d'interprétation masculine : Fernando Rey dans Elisa vida mia

Prix d'interprétation féminine : Shelley Duvall dans Trois femmes

Monique Mercure dans J.A. Martin photographe

Prix divers : Ridley Scott

1976

Palme d'or : Taxi Driver (Martin Scorsese)

Prix spécial du jury : La Marquise d'O (Eric Rohmer) - Cria cuervos (Carlos Saura)

Prix d'interprétation masculine : José-Luis Gomez dans Pascual Duarte

Prix d'interprétation féminine : Dominique Sanda dans L'Héritage

Mari Töröczik dans êtes-vous Madame Déry ?

Prix de la mise en scène : Ettore Scola (Affreux, sales et méchants)

1975

Palme d'or : Chronique des années de braise (Mohammed Lakhdar-Hamina)

Prix spécial du jury : L'Énigme de Kaspar Hauser (Werner Herzog)

Prix d'interprétation masculine : Vittorio Gassman dans Parfum de femme

Prix d'interprétation féminine : Valerie Perrine dans Lenny

Prix de la mise en scène : Michel Brault (Les Ordres) - Costa-Gavras (Section spéciale)

1974

Palme d'or : Conversation secrète (Francis Ford Coppola)

Prix spécial du jury : Les 1001 nuits (Pier Paolo Pasolini)

Prix d'interprétation masculine : Jack Nicholson dans La Dernière corvée

Prix d'interprétation féminine : Marie-José Nat dans Les Violons du bal

Prix divers : Carlos Saura - Steven Spielberg - Charles Boyer

1973

Palme d'or : L'Épouvantail (Jerry Schatzberg) - La Méprise (Alan Bridges)

Prix spécial du jury : La Maman et la putain (Jean Eustache)

Prix d'interprétation masculine : Giancarlo Giannini dans Film d'amour et d'anarchie

Prix d'interprétation féminine : Joanne Woodward dans De l'influence des rayons gamma sur le comportement des marguerites

Prix divers : Wojciech Has - Claude Goretta - Roland Topor et René Laloux - Arthur Barron

1972

Palme d'or : L'Affaire Mattei (Francesco Rosi) - La Classe ouvrière va au paradis (Elio Pietri)

Prix spécial du jury : Solaris (Andrei Tarkovsky)

Prix d'interprétation masculine : Jean Yanne dans Nous ne vieillirons pas ensemble

Prix d'interprétation féminine : Susannah York dans Images

Prix de la mise en scène : Miklos Jancso (Psaume rouge)

Prix divers : George Roy Hill

1971

Palme d'or : Le Messager (Joseph Losey)

Prix spécial du jury : Taking Off (Milos Forman) - Johnny s'en va-t-en guerre (Dalton Trumbo)

Prix d'interprétation masculine : Riccardo Cucciolla dans Sacco et Vanzetti

Prix d'interprétation féminine : Kitty Winn dans Panique à Needle Park

Prix divers : Luchino Visconti - Karoly Makk - Bo Widerberg - Nino Manfredi

1970

Palme d'or : M.A.S.H. (Robert Altman)

Prix spécial du jury : Enquête sur un citoyen au-dessus de tout soupçon (Elio Petri)

Prix d'interprétation masculine : Marcello Mastroianni dans Drame de la jalousie

Prix d'interprétation féminine : Ottavia Piccolo dans Metello

Prix de la mise en scène : John Boorman (Léo le dernier)

Prix divers : Istvan Gaal - Stuart Hagman

Années 1960

1969

Palme d'or : If... (Lindsay Anderson)

Prix spécial du jury : Adalen 31 (Bo Widerberg)

Prix d'interprétation masculine : Jean-Louis Trintignant dans Z

Prix d'interprétation féminine : Vanessa Redgrave dans Isadora

Prix de la mise en scène : Glauber Rocha (Antonio Das Mortes) - Vojetch Jasny (Chronique morave)

Prix divers : Costa-Gavras - Dennis Hopper

1967

Palme d'or : Blow up (Michelangelo Antonioni)

Prix spécial du jury : Accident (Joseph Losey) - J'ai même rencontré des tziganes heureux (Aleksandar Petrovic)

Prix d'interprétation masculine : Oded Kotler dans Trois jours et un enfant

Prix d'interprétation féminine : Pia Degermark dans Elvira Madigan

Prix de la mise en scène : Ferenk Kosa (Dix mille soleils)

Prix divers : Alain Jessua - Elio Petri et Ugo Pirro - Mohamed Lakhdar Hamina

1966

Palme d'or : Ces messieurs dames (Pietro Germi) - Un Homme et une femme (Claude Lelouch)

Prix spécial du jury : Alfie (Lewis Gilbert)

Prix d'interprétation masculine : Per Oscarsson dans La Faim

Prix d'interprétation féminine : Vanessa Redgrave dans Morgan

Prix de la mise en scène : Sergueï Youtkevitch (Lénine en Pologne)

Prix divers : Mircea Muresan

1965

Palme d'or : Le Knack... ou comment l'avoir (Richard Lester)

Prix spécial du jury : Kwaidan (Masaki Kobayashi)

Prix d'interprétation masculine : 1965 - Terence Stamp dans L'Obsédé

Prix d'interprétation féminine : Samantha Eggar dans L'Obsédé

Prix de la mise en scène : Liviu Ciulei (La Forêt des pendus)

Prix divers : Sidney Lumet - Pierre Schoendoerffer

1964

Palme d'or : Les Parapluies de Cherbourg (Jacques Demy)

Prix spécial du jury : La Femme du sable (Hirochi Teshigahara)

Prix d'interprétation masculine : Antal Pager dans L'Alouette

Saro Urzi dans Séduite et abandonnée

Prix d'interprétation féminine : Anne Bancroft dans Le Mangeur de citrouille

Barbara Barrie dans One Potato Two Potatoes

Prix divers : Andrzej Munk

1963

Palme d'or : La Guépard (Luchino Visconti)

Prix spécial du jury : Harakiri (Masaki Kobayashi) - Un Jour un chat (Vojtech Jasny)

Prix d'interprétation masculine : Richard Harris dans Le Prix d'un homme

Prix d'interprétation féminine : Marina Vlady dans Le Lit conjugal

Prix divers : Samson Samsonov - Henri Colpi - Robert Mulligan

1962

Palme d'or : La Parole donnée (Anselmo Duarte)

Prix spécial du jury : Le Procès de Jeanne d'Arc (Robert Bresson) - L'Éclipse (Michelangelo Antonioni)

Prix d'interprétation masculine : Ralph Richardson, Jason Robards Jr et Dean Stockwell dans Long Day's Journey Into Night

Murray Melvin dans Un Goût de miel

Prix d'interprétation féminine : Katharine Hepburn dans Long Day's Journey Into Night

Rita Tushingham dans Un Goût de miel

Prix divers : Michael Cacoyannis - Pietro Germi

1961

Palme d'or : Viridiana (Luis Buñuel) - Une Aussi longue absence (Henri Colpi)

Prix spécial du jury : Mère Jeanne des Anges (Jerzy Kawalerowicz)

Prix d'interprétation masculine : Anthony Perkins dans Aimez-vous Brahms ?

Prix d'interprétation féminine : Sophia Loren dans La Ciociara

Prix de la mise en scène : Youlia Solntseva (Histoire des années de feu)

Prix divers : Daniel Petrie

1960

Palme d'or : La Dolce vita (Federico Fellini)

Prix d'interprétation féminine : Melina Mercouri dans Jamais le dimanche

Jeanne Moreau dans Moderato cantabile

Prix divers : Ingmar Bergman - Luis Buñuel - Grigori Tchoukhraï - Iossif Kheifits - Michelangelo Antonioni - Kon Ichikawa

Années 1950

1959

Palme d'or : Orfeu Negro (Marcel Camus)

Prix spécial du Jury : Étoiles (Konrad Wolf)

Prix d'interprétation masculine : Dean Stockwell, Bradford Dillman, Orson Welles dans Le Génie du mal

Prix d'interprétation féminine : Simone Signoret dans Les Chemins de la haute ville

Prix de la mise en scène : François Truffaut (Les 400 coups)

Prix divers : Luis Buñuel - Mario Soldati - Teinosuke Kinugasa

1958

Palme d'or : Quand passent les cigognes (Mikhail Kalatozov)

Prix spécial du jury : Mon Oncle (Jacques Tati)

Prix d'interprétation masculine : Paul Newman dans Les Feux de l'été

Prix d'interprétation féminine : Bibi Andersson, Eva Dahlbeck, Ingrid Thulin, Barbro Hiort af Ornäs dans Au seuil de la vie

Prix de la mise en scène : Ingmar Bergman (Au seuil de la vie)

Prix divers : Jacques Baratier - Bernard Taisant - Pier Paolo Pasolini - Massimo Franciosa - P. Festa Campanile

1957

Palme d'or : La Loi du Seigneur (William Wyler)

Prix spécial du jury : Kanal (Andrzej Wajda) - Le Septième sceau (Ingmar Bergman)

Prix d'interprétation masculine : John Kitzmiller dans La Vallée de la paix

Prix d'interprétation féminine : Giulietta Masina dans Les Nuits de Cabiria

Prix de la mise en scène : Robert Bresson (Un Condamné à mort s'est échappé)

Prix divers : Grigori Tchoukhraï - Rabjans Khanna - Sado Imamura - Erik Balling

1956

Palme d'or : Le Monde du silence (Jacques-Yves Cousteau, Louis Malle)

Prix spécial du jury : Le Mystère Picasso (Henri-Georges Clouzot)

Prix d'interprétation féminine : Susan Hayward dans Une Femme en enfer

Prix divers : Satyajit Ray - Ingmar Bergman

1955

Palme d'or : Marty (Delbert Mann)

Prix spécial du jury : Continent perdu (L. Bonzi, M. Craveri, E. Gras, F. Lavagnino, G. Moser)

Prix d'interprétation masculine : Spencer Tracy dans Un Homme est passé

L'ensemble des artistes de Une Grande famille

Prix de la mise en scène : Jules Dassin (Du Rififi chez les hommes) - Sergueï Vassiliev (Les Héros de Chipka)

Prix divers : Elia Kazan - L. Arnchtam et L. Lavrovski

1954

Grand Prix : La Porte de l'enfer (Teinosuke Kinugasa)

Prix spécial du jury : Monsieur Ripois (René Clément)

Prix divers : Helmut Kaütner - Walt Disney - André Cayatte - Bimal Roy - Ettore Giannini - Carlo Lizzani - Aleksander Ford - Arne Sucksdorff - Sergueï Youtkevich

1953

Grand Prix : Le Salaire de la peur (Henri-Georges Clouzot)

Prix d'interprétation masculine : Charles Vanel dans Le Salaire de la peur

Prix d'interprétation féminine : Shirley Booth dans Reviens petite Sheba

Prix divers : Lino Barreto - Luis G. Berlanga - Charles Walters - Daniel Mann - Erik Blomberg - G.G. Napolitano - Emilio Fernandez - Edgar Neville

1952

Grand Prix : Deux sous d'espoir (Renato Castellani) - Othello (Orson Welles)

Prix d'interprétation masculine : Marlon Brando dans Viva Zapata

Prix d'interprétation féminine : Lee Grant dans Histoire de détective

Prix spécial du jury : Nous sommes tous des assassins (André Cayatte)

Prix divers : Gian Carlo Menotti - Piero Tellini

1951

Grand Prix : Miracle à Milan (Vittorio De Sica) - Mademoiselle Julie (Alf Sjöberg)

Prix d'interprétation masculine : Michael Redgrave dans L'Ombre d'un homme

Prix d'interprétation féminine : Bette Davis dans Eve

Prix spécial du jury : Eve (Joseph L. Mankiewicz)

Prix de la mise en scène : Luis Buñuel (Los Olvidados)

Années 1940

1949

Grand Prix : Le Troisième homme (Carol Reed)

Prix d'interprétation masculine : Edward G. Robinson dans La Maison des étrangers

Prix d'interprétation féminine : Isa Miranda dans Au-delà des grilles

Prix de la mise en scène : René Clément (Au-delà des grilles)

1947

Prix divers : Jacques Becker - René Clément - Edward Dmytryk - Vincente Minnelli - Walt Disney

1946

Prix spécial du jury : La Bataille du rail (René Clément)

Prix d'interprétation masculine : Ray Milland dans Le Poison

Prix d'interprétation féminine : Michèle Morgan dans La Symphonie pastorale

Prix de la mise en scène : René Clément (La Bataille du rail)

Prix divers : B. Ipsen et L. Lauritzen - Billy Wilder - Jean Delannoy - David Lean - Chetan Anand - Roberto Rossellini - Emilio Fernandez - Alf Sjöberg - Leopold Lindtberg - Frantisep Cap - Fredrikh Ermler