Les Noces de Dieu

de Joao César Monteiro
Sélection Officielle
Un Certain Regard

   

João de Deus, un vieux clochard, pique-nique d'une boîte de sardines dans un parc. Apparaît alors un envoyé de Dieu qui lui remet une valise bourrée de billets de banque. Devenu milliardaire, João se fait appeler "baron" et mène une nouvelle vie, faite d'argent et de pouvoir. Deux jeunes femmes croisent son chemin, l'une -Joana- qu'il sauve de la mort puis confie à un couvent de Capucines, l'autre - Elena- son double inquiétant gagnée au cours d'une partie de dés. à l'issue de la nuit de noces de Jočo et d'Elena, cette dernière s'enfuit avec l'argent du vieillard.

Il connaîtra l'asile puis la prison, avant de retrouver Joana qui n'a cessé de l'attendre. Film volontairement obscur et exhibitionniste, dans lequel Monteiro affiche complaisamment sa nudité au cours de scènes d'amour grotesques, Les noces de Dieu laisse le spectateur perplexe et vaguement nauséeux. Ce doit être sa faute, puisqu'en toute modestie l'auteur a déclaré que "certains parmi nous (peu j'espère) auront la bienséance de convenir que Les noces de Dieu est un film délicieux. Noblesse oblige. (sic) "

Qu'on nous permette de le voir plutôt comme un prétexte à mettre en scène des fantasmes personnels, sous couvert de parabole illustrant la vanité des richesses terrestres. Bon courage aux inconditionnels.

Virginie Rocchia

2h30 - Titre original : As Bodas de Deus - scénario & dialogues : João César Monteiro - images : Mário Barroso - décor : Fernanda Morais - montage : Joaquim Pinto - interprètes : João César Monteiro, Joana Azevedo, Rita Durão...

RETOUR À L'INTRODUCTION

RETOUR A LA LISTE DES FILMS