Dario Argento's Dracula
Dracula 3D
de Dario Argento
Sélection officielle
Hors compétition - Séance de minuit



Sortie en salle : 27 novembre 2013




Le sang des autres

Après une série de films décevants eu égard aux œuvres cultes de la dimension des Frissons de l'angoisse ou Suspiria, Dario Argento nous revient avec un peu plus d'inspiration mais dans un registre somme toute mineur. Cette adaptation du mythe de Dracula n'arrive pas à la cheville des œuvres de Tod Browning ou Francis Coppola, ni même de Terrence Fisher, mais séduit par sa modestie même. Hommage aux séries B de la Hammer et au gothique italien incarné naguère par un Mario Bava, le Dracula d'Argento assure le minimum syndical côté scénario et effets visuels, sans parvenir à renouveler le genre, mais réussit à capter l'attention par un soin apporté à la photo et à un casting pittoresque qui sied aux coproductions européennes.

Maria Gastini, Miriam Giovanelli et Asia Argento sont ainsi les dignes héritières de Barbara Steele, quand Rutger Hauer manie la croix et la gousse d'ail avec autant de bonne volonté et de conviction que Max von Sydow luttant contre les forces diaboliques dans L'Exorciste. Des seconds couteaux terrifiants tels Giuseppe Lo Console procurent de saisissants frissons et, dans le rôle titre, le grimaçant Thomas Kretschmann n'a rien à envier à Bela Lugosi... Pour le reste, Dario Argento semble dépassé sur son propre terrain et ne sait pas trop quoi faire de la 3D, même si sa démarche reste plus séduisante que les poussifs épisodes de Twilight.

Sélectionné en séance de minuit au Festival de Cannes 2012, le film aura attendu dix-huit mois en France avant d'être distribué. Il a été entre temps présenté à la Semaine du cinéma fantastique de Nice organisé par l'association Les Méduses.

Gérard Crespo


 

 

 


1h46 - Italie - Scénario : Dario ARGENTO, Enrique CEREZO, Stefano PIANI, d'après le roman Bram STOCKER -Interprétation : Thomas KRETSCHMANN, Rutger HAUER, Marta GASTINI, Asia ARGENTO, Unax UGALDE, Maria Cristina HELLER, Miriam GIOVANELLI, Augusto ZUCCHI, Giuseppe LO CONSOLE.

ACCUEIL

RETOUR A LA LISTE DES FILMS