Lonely Tune of Tehran
Taraneh Tanhayie Teeran
de Saman Salour
Quinzaine des réalisateurs
palme



« Au musée des amours ratées »

Un personnage s'auto-protraiture comme un idéal de beauté et de réussite, au son d'une voix off au débit hallucinant de rapidité devenant vite insupportable à l'auditeur et suffisant à elle seule à plomber ce film et finalement les nombreux atouts dont il est porteur.
Derrière la voix, on découvre Hamid, tout petit bonhomme d'une extrême laideur. Il est le cerveau de la petite entreprise qu'il mène de façon calamiteuse en tandem avec Behrouz, grand type apparemment assez desservi côté matière grise, définitivement emmuré dans ses frustrations à l'instar de sa montre restée bloquée sur 4h28.
Dans un Téhéran en fin de guerre, où les interdits continuent de sévir, nos deux paumés tentent d'installer clandestinement des paraboles censées leur faire faire fortune.
A l'instar de leurs amours ratées, qu'ils tansforment joliment en conquêtes et collectionnent sous forme de fleurs pour l'un, d'étoiles pour l'autre, ils vont d'échec en échec.


Un nain et un géant qui s'enlisent, tandis qu'Hamid ne cesse de houspiller Behrouz, dans une infinie solitude à deux. L'omniprésente voix égrillarde n'est là que pour mieux cacher une désespérance tout aussi extrême et qui ne se taira que lorsque ces deux laissés pour compte du bonheur cèderont finalement la parole à la tendresse.
Lonely tunes laisse ainsi – à l'instar du sujet du film – le goût un peu amer d'un gâchis, aggravé par le parti pris quelque peu inutile du réalisateur de vouloir placer sa caméra dans des angles, qui pour insolites qu'ils soient n'apportent rien dans un contexte où il était important au contraire de donner priorité à la simplicité et à l'authenticité.
Dommage.

Marie-Jo Astic


1h19 - Iran - Scénario : Saman Salour - Photo : Touraj Aslani - Décors : Saman Salour & Mahssa Hosseini - Musique : Mohammad Salarvand - Montage : Saman Salour, Arezou Arzanesh - Son : Mohammad Shahverdi - Interprétation : Behrouz Jalili, Hamid Habibifar, Mojtaba Bitarafan, Mohammad Fassihi, Maryam Sabaghian, Mohammad-Reza Salour

ACCUEIL

RETOUR A LA LISTE DES FILMS