Un temps pour l’ivresse des chevaux
(A Time for Drunken Horses - Zamani barayé masti asbha)

Bahman Ghobadi
Quinzaine des Réalisateurs
Caméra d'Or
ex-æquo


très content

critique de Jean-Marie Fégly

 

2000, grand cru pour le cinéma iranien ! Prix du Jury pour Le Tableau noir, en compétition officielle. Caméra d'or ex-æquo pour Djomeh et pour Un Temps pour l'ivresse des chevaux du kurde Bahma Ghobadi.
Sélectionné par la Quinzaine des Réalisateurs, ce premier long métrage, au financement périlleux, est un coup de maître annoncé par Vivre dans le brouillard, l'avant dernier des 9 courts métrages réalisés par Ghobadi depuis 1995.
La même histoire authentique de quatre frères et sœurs orphelins dans un Kurdistan inhospitalier et glacé à la frontière Iran Irak, qui s'entraident pour survivre et surtout sauver Madi, le cinquième frère, handicapé et très malade. Le but : une opération en Irak. Contrebande hivernale et mariage forcé de l'aînée ne donnant aucun résultat, c'est seul que le héros, emportant Madi avec lui, va tenter l'impossible... L'assistant de Kiarostami, tout en admirant ses aînés, a trouvé

un style. Grande beauté formelle et force d'expression. L'utilisation de plans souvent rapprochés nous donne l'impression étrange d'être un des paysans kurdes du village. Les marches des mulets et des enfants dans la neige font penser aux processions de Brueghel.
Le titre ? De l'alcool versé dans les auges pour fortifier les chevaux, bâtés et gelés, les bêtes souffrant autant que les hommes. La vie est rude mais l'espoir subsiste grâce à l'entraide constante de ce peuple uni mais séparé par les frontières et les enjeux politiques (la scène touchante dans l'auberge irakienne entre les deux garçons) et grâce à l'éducation symbolisée par le cahier rempli de la sœur cadette qui, seule, fréquente l'école et nous raconte en voix off l'histoire pathétique de sa famille.

Jean-Marie Fégly

1h17 - Iran - Scénario : Bahman Ghobadi - Images : Saed Nikzat - Son : Morteze Dehnavi, Mehdi Darabi - Musique : Hossein Alizadeh - Montage : Samad Tavazoi - Interprètes : Nezhad Ekhtiar-Dini, Amaneh Ekhtiar-Dini, Madi Ekhtiar-Dini, Ayoub Ahmadi, Jouvin Younessi et les habitants de Sardab et Bané.

RETOUR À L'INTRODUCTION

RETOUR A LA LISTE DES FILMS