Infidèle
(Faithless - Trolösa)

Liv Ullmann
Sélection Officielle

très content

critique de Nicolas Fine

 

C'est avec l'immense talent qu'on lui connaît que Liv Ullmann porte à l'écran un scénario original de “Maître” Bergman, dont les portraits des aspects les plus tourmentés de la condition humaine ont fait, depuis longtemps déjà, un des auteurs les plus marquants du cinéma européen.
Infidèle est basé, du moins partiellement, sur des événements difficiles du vécu de Bergman, qui, encore trop présents en lui, l'ont incité à en confier l'adaptation à Liv Ullmann, qui fut son actrice fétiche…
C'est à partir d'un scénario élaboré sous forme de dialogues, que la réalisatrice a travaillé, en solitaire, ce qui lui a permis de s'approprier pleinement ce film. Comme c'est souvent le cas

chez Bergman, il l'a écrit pour les interprètes, notamment la bouleversante Lena Endre, qui le porte à elle seule.
Dégageant une intense puissance d'émotion, elle parvient aussi à offrir une belle légèreté au rôle, qui repousse toujours plus avant l'intensité dramatique jusqu'au bout du film… Sublime performance d'actrice, donc, magnifiquement relayée par une mise en scène discrètement narrative…
Peut-être réservé aux inconditionnels du genre (on en est !), Infidèle nous projette dans cette insoutenable légèreté, avec laquelle nous jouons nos vies mêlées, nous les révèle, sans pour autant nous en accabler.

Nicolas Fine

2h35 - Suède - Scénario et dialogues : Ingmar Bergman - Images : Jörgen Persson - Décor : Göran Wassberg - Musique : Brahms, Bruckner, Mozart - Montage : Sylvia Ingemarsson - Interprètes : Lena Enore, Erland Josephson, Krister Henriksson, Tomas Hanzon, Michelle Gylema, Juni Dahr.

RETOUR À L'INTRODUCTION

RETOUR A LA LISTE DES FILMS