La Coupe d'or
(The Golden Bowl)

Jiang Wen
Sélection Officielle

bof

critique de Gérard Camy

 

Le prince Amerigo n'a pas un sou. Il s'apprête à épouser Maggie Verver, fille d'un très riche collectionneur d'art américain. Son ancienne ma”tresse, Charlotte, réappara”t et essaie de le dissuader. En vain. Elle accompagne Amerigo chez un antiquaire afin de l'aider à choisir un cadeau pour Maggie. La coupe d'or qu'ils remarquent est malheureusement fêlée. Ils renoncent à l'acheter. Verver propose le mariage à Charlotte qui accepte, devenant ainsi la belle-mère de son ancien amant !
Troisième roman d'Henry James (après Les Européens et Les Bostoniennes ), La Coupe d'or est une nouvelle description alanguie d'un chassé-croisé amoureux dans l'Angleterre post-victorienne du début du siècle.

La mise en scène toujours aussi précise et esthétisante enveloppe les personnages, traque leurs sentiments, épie leurs réactions. Mais le savoir-faire d'un James Ivory moins inspiré devient une sorte de machinerie académique qui tra”ne en longueur. La passion toute retenue des amants semble se diluer au milieu des décors si raffinés qu'on se croirait dans un musée et se perdre dans de majestueux mouvements de caméra vides de sens. Dommage. Et malgré des efforts méritoires, la remarquable brochette d'acteurs ne parvient pas à nous toucher au cœur.

Gérard Camy

2h17 - Etats-Unis - Scénario et dialogues : Ruth Prawer Jhabvala - Images : Tony Pierce-Roberts - Décor : Andrew Sanders - Musique : Richard Robbins - Montage : John David Allen - Interprètes : Uma Thurman, Jeremy Northam, Nick Nolte, Kate Beckinsale, Angelica Huston.

RETOUR À L'INTRODUCTION

RETOUR A LA LISTE DES FILMS