Cecil B. DeMented
John Waters
Sélection Officielle
Hors compétition


content

critique de Gérard Camy

 

Cecil B. DeMented est un réalisateur indépendant. Pour les besoins de son nouveau film, il organise l’nelèvement de Honey Whitlock, une star confirmée d’Hollywood. La confrontation est détonnante. Mal embouché, jusqu’au boutiste, violent, sûr de son immense talent, parano et mégalo, entouré d’une équipe technique totalement à sa botte et terriblement déjantée, Cecil (excellent Stephen Dorff) impose ses volontés fantasques et délirantes à une Honey (géniale Melanie Griffith), ondoyante et capricieuse, et finit par révéler les vraies qualités de l’actrice.

John Waters continue son entreprise de démolition de la culture américaine aseptisée et débitée en tranche par l’usine à rêves hollywoodienne. Provoquant, incisif, drôle, il égratigne au passage un cinéma indépendant américain, pseudo-intellectuel, dont la critique acerbe du système ne débouche sur aucune réalité. Un des rares moments de détente du festival.

Gérard Camy

1h28 - Etats-Unis - Scénario et dialogues : John Waters - Images - Robert Stevens, ASC - Décor : Vincent Peranio - Musique : Zoe Poledouris, Basil Poledouris - Montage : Jeffrey Wolf, ACC - Interprètes : Melanie Griffith, Stephen Dorff, Alicia Grenier, Larry Gilliard, Maggie Gyllenhaal.

RETOUR À L'INTRODUCTION

RETOUR A LA LISTE DES FILMS